Au Nil soit qui Mali panse

Forum alter-discursif pro-transcendantal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JNSPQD
Admin
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...    Sam 26 Mar - 12:12

"Siglo de Oro", "Generación del 98" (1898), "Generación del 27"(1927), "Generación del 50"(1950) jusqu'à "Generación X" c'est ainsi que l'on classe ou que l'on identifie à une période de crise de société ou de perte de repères identitaires les grands hommes et femmes qui ont laissé une trace dans les Arts et les Lettres espagnoles. "Le sentiment tragique de la vie" propre aux gens de mon pays?


A l'intérieur de cette classification, sont inclus, évidemment, tous les hommes et femmes qui ont produit leur pensée philosophique ou artistique en langue espagnole, creuset ou point de rencontre, lien d'expression d'une culture commune malgré leurs diversités.


Diversités et points de rencontre... Les autodafés "modernes" de livres qui débutèrent en 1936 sur le port de La Coruña, organisés par la Phalange (parti fasciste espagnol) et qui se poursuivirent de manière officielle, en présence du Secrétaire National à l'Education du gouvernement fasciste, juste un mois après la fin de la guerre civile, le 30 Avril 1939, à l'Université de Madrid, sont aussi un lien commun avec les faits de dictatures en pays d'Amérique Centrale et du Sud à langue hispanique de ces dernières décennies, hélas!

Que serait, d'ailleurs, la littérature dite "espagnole" sans l'apport et la richesse de tant et tant de génies, de sensibilités qui lui ont donné et contribué à sa renommé ces derniers siècles?

Qu'aurait été, d'ailleurs, le devenir de tous ceux qui durent quitter leur terre natale et que, comme dit Léon Felipe, emportèrent avec eux "la canciòn" sans l'accueil de ce lien profond d'amitié culturelle?

Tuya es la hacienda,
la casa,
el caballo
y la pistola.
Mía es la voz antigua de la tierra.
Tú te quedas con todo
y me dejas desnudo y errante por el mundo...
mas yo te dejo mudo... ¡Mudo!
¿Y cómo vas a recoger el trigo
y a alimentar el fuego
si yo me llevo la canción?


dit Léon Felipe aux vainqueurs:

"A toi la hacienda,
la maison,
le cheval,
et le fusil.
A moi la voix antique de la terre,
Tu gardes tout
et me laisses nu et errant de par le monde...
mais moi, je te laisse muet... Sans parole!
Et comment vas-tu récolter le blé
et alimenter le feu
si moi j'emmène la chanson?



Tout ce préambule pour parler du glossaire ou projet d'Histoire de la Littérature espagnole de ces 70 dernières années:






dont un résumé est publié ce jour sur "El País"

http://www.elpais.com/articulo/portada/posguerra/generacion/X/elpepuculbab/20110326elpbabpor_3/Tes


Un seul petit regret, à remarquer parmi les sept caricatures de la photo, une seule femme: María Zambrano...

Mais ici, l'obscurité est encore plus lugubre:

http://www.elpais.com/recorte/20110326elpbabpor_3/LCO340/Ies/Conversaciones_literarias_Formentor_1959_izquierda_derecha_Juan_Goytisolo_Victor_Seix_Camilo_Jose.jpg

Bonne lecture!

[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shermum
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : ici

MessageSujet: Re: De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...    Sam 26 Mar - 21:18

Merci d'alimenter notre fonds commun en poussant un peu les frontières !
Je connais très mal la littérature hispanique.
A part (tout) Sepulveda et (presque tout) Vasquez-Montalban tous deux contemporains...
Enfin, ce qui est disponible en traduction française.
Ah et puis José-Luis Sampedro (Le Sourire étrusque, un joyau !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecureuil Endormi

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 60
Localisation : Poitou-Charentes

MessageSujet: Re: De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...    Sam 26 Mar - 23:56

Je crois bien que mon inculture de la littérature hispanique est abominable...

J'ai bien sûr lu le "Canto General" de Pablo Neruda, la "Chronique d'une mort annoncée" de Gabriel Garcia Marquez (un auteur / journaliste que je trouve extraordinaire) et surtout et par dessus tout Miguel de Cervantès pour son "Ingénieux Don Quichotte de la Manche", mais après, c'est un peu le néant...

Embarassed

Je note les références de votre suggestion JNSPQD. Je vais faire des efforts, promis !

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la môme i
Admin
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : Sur une rive du Nil...

MessageSujet: Re: De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...    Dim 27 Mar - 10:45

Moi, tout comme l'écureuil ronflant (Pablo Neruda et G.G. Marquez) ! Sauf que ce n'est pas seulement en littérature hispanique que je suis une buse, c'est en littérature tout court ! Very Happy
Comme ça, pas de jaloux.
Alors quand même, pour ne pas avoir tout à fait l'air d'une cruche, je cite trois noms, très chers à mes yeux et mes oreilles :
- Garcia Lorca, le magnifique.
- Juan Miro, un de mes peintre préférés,
- et Mago de Oz, un groupe espagnol de Metal Symphonique que j'aime vraiment beaucoup.
Je sais, le sujet est la littérature et je déborde, comme d'habitude ! Oui mais aussi, avec vous autres pétris de lettres, de lectures et de réflexion, il faut bien que j'amène à ma façon un peu d'eau au moulin ! Wink
Et en parlant de moulin.... Mago de Oz, "Molinos de Viento" :



Ca décoiffe hein ? Very Happy J'adore, j'écoute ça, je saute sur place !

Bon, toujours les mêmes, mais plus... moins... Enfin, plus calme quoi. Ecoutez, c'est très beau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neferjuju.canalblog.com/
shermum
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : ici

MessageSujet: Re: De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...    Dim 27 Mar - 12:45

Qui est "el mas grande", enfin son "hermano", qu'il dit le lider ?

Ils m'ont fait penser à ça (cultissime naguère chez certaine ado de ma connaissance)
http://www.dailymotion.com/video/x4gya_metallica-nothing-else-matters_music

On n'écoutait que ça du matin au soir... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...    

Revenir en haut Aller en bas
 
De la post-guerre à la génération X, littérature espagnole...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Littérature algérienne d’expression française
» dislocation cervicale (post pouvant choquer!)
» La guerre des voisins
» Post it alimentation?
» Post-it "Plantes toxiques..." >>> question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Nil soit qui Mali panse :: Avenue des Quat'z'arts :: Grill de lectures-
Sauter vers: