Au Nil soit qui Mali panse

Forum alter-discursif pro-transcendantal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jumpers, les damnés du nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecureuil Endormi

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 60
Localisation : Poitou-Charentes

MessageSujet: Re: Jumpers, les damnés du nucléaire   Sam 2 Avr - 0:13

Je me demande si AREVA a racheté la radioactivité avec...
clown
A propos d'AREVA, et pour le plaisir, cette chanson du groupe TRYO, qui chante AREVA quand cela s'appelait COGEMA. affraid
J'adooooore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shermum
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : ici

MessageSujet: Re: Jumpers, les damnés du nucléaire   Ven 1 Avr - 21:15

Whaouuu. Les gars du bâtiment en prennent plein le tablier, il me semble ?
Salutaire mise en abyme.


Et joke pour faire bonne mesure :

http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-verschoore/010411/areva-rachete-tepco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecureuil Endormi

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 60
Localisation : Poitou-Charentes

MessageSujet: Re: Jumpers, les damnés du nucléaire   Ven 1 Avr - 19:47



Devant nous l'an 2000. Quelques heures nous séparent.
N'en parlez pas m'a-t-on dit.
Et pourtant ce silence a comme un balancement maudit
Qui vous met la pendule à l'heure.
C'est le moment, c'est pas trop tôt
Pour parler des troisièmes couteaux.

Ils ne font rien, ils se situent.
Ils sont consultants ambigus
Des hydres multinationales.
Pas de nom, que des initiales.
Ils ont de grands ordinateurs.
Poules de luxe, hommes de paille.
Requins, banquiers, simples canailles.
Pas de nom et pas de photo,
Leurs sociétés sont étrangères.
Plus compliqué est le réseau
Qui les relie à leurs affaires.

Il était grand, il était beau.
Il sentait bon son Lugano,
Mon gestionnaire.

Justement près de Lugano
Etait la banque Ambrosiano.
Là où les vierges vaticanes
Faisaient fructifier leur magot.
Loge P2 dans ses arcanes
A deux massifs cardinaux
Pour les consultations diaphanes
Avec de joyeux mafiosos.
Le fameux compte à numéro
Passe de Zurich à Lausanne,
De Bâle à Londres, près de Soho,
Rencontra le troisième couteau

Il était chauve, il était gros.
Il portait des fringues de chez Smalto,
Mon mercenaire.

Les politiques, drôles d'oiseaux,
Prennent toujours pour plan de vol
Les bulletins de la météo
Ils vont toujours où il fait beau.
Il fait beau dans les audimats,
Dans les sondages du Figaro.
Il fait très beau chez la misère
Et dans les oeuvres humanitaires.
Il fait beau sur les droits de l'homme.
Il fait beau chez l'intégration,
Le plein emploi, l'immigration.
On se les gèle dans le pognon.

Politiquement leurs idéaux
Sont très ciblés sur deux critères:
Entre Mad Max et l'abbé Pierre

Pas de nom et pas de photo,
Leurs sociétés sont étrangères.
Plus étonnant est le réseau
Qui les réunit entre frères.
Ils ne font rien, ils se situent.
Ils prennent, ils se gavent, ils se tuent,
Trivialité derrière les mots,
La réussite dans les crocs.
Ils sont là à tous les niveaux.
C'est le règne des troisièmes couteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecureuil Endormi

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 60
Localisation : Poitou-Charentes

MessageSujet: Re: Jumpers, les damnés du nucléaire   Ven 1 Avr - 18:50

Merci shermum pour l'info. Je ne serais cependant pas disponible ce soir. Je vais voir si je peux retrouver l'émission sur le site, demain.

shermum a écrit:
Et même morts : à Fukushima on a trouvé le premier cadavre IMPOSSIBLE à inhumer tant il est radioactif.

Quelle superbe (et terrible) image. Le mode de vie des vivants qui interdit des pratiques mortuaires millénaires. Comment mieux illustrer le considérable mépris de la Vie, de l'Histoire et de l'Humanité qui se sont installés sur cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shermum
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : ici

MessageSujet: Jumpers, les damnés du nucléaire   Ven 1 Avr - 11:47

A voir cet indispensable document disponible jusqu'à ce soir sur ARTE

http://videos.arte.tv/fr/videos/ras_nucleaire_rien_a_signaler-3783544.html

Les damnés qui vont jusqu'au coeur du coeur... dans le nucléaire, certains doutent même de leur existence. Et pour cause !
Comment admettre que des ingénieurs aient pu concevoir un système dans lequel ils savaient pertinemment que des interventions humaines de nature suicidaire seraient nécessaires ?
Comment admettre que tout le monde fait comme si notre confort n'était pas au prix de leur sacrifice...
L'un des "jumpers" définit "Une norme" : "Le nombre de morts acceptable par la société"....

Et même morts : à Fukushima on a trouvé le premier cadavre IMPOSSIBLE à inhumer tant il est radioactif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jumpers, les damnés du nucléaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jumpers, les damnés du nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HS : rassemblement anti nucléaire le 14/03/11 à Tourcoing
» Une centrale nucléaire démontée en dépit du bon sens
» Centrale nucléaire au Japon..
» [↓] Menace nucléaire importante au Japon
» Tourisme nucléaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Nil soit qui Mali panse :: Avenue des Quat'z'arts :: A ne pas manquer-
Sauter vers: