Au Nil soit qui Mali panse

Forum alter-discursif pro-transcendantal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Obama avait dit qu'il finirait ou allegerait l'embargo de Cuba, mais... qui gouverne le monde?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecureuil Endormi

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 60
Localisation : Poitou-Charentes

MessageSujet: Re: Obama avait dit qu'il finirait ou allegerait l'embargo de Cuba, mais... qui gouverne le monde?   Dim 17 Avr - 18:10

Merci pour ces infos, JNSPQD.
Pour ce qui est de savoir "qui gouverne le monde?", la question serait plutôt "le monde est-il gouverné?".
Je vois beaucoup de Vautours et pas mal de parasites, mais nul conducteur de train.
Quant à la parité...
Il me semble que le racisme, c'est lorsque l'on juge non pas sur ce que l'Autre dit ou fait, mais sur ce que l'Autre est.
Le racisme s'exerce donc envers les femmes, surtout de la part de ceux qui en ont le plus peur : les "hommes de Pouvoir".

Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNSPQD
Admin
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Obama avait dit qu'il finirait ou allegerait l'embargo de Cuba, mais... qui gouverne le monde?   Dim 17 Avr - 11:15

Selon El País de ce jour, la SEC (Securities and Exchange Commission) fait pression sur le BBVA (Banco Bilbao Vizcaya Argentaria - l’un des groupes financiers espagnols les plus importants à l’échelle mondiale avec une forte présence en Europe et en Amérique Latine) et demande à cette entité sous un ton inquisitorial des explications sur sa présence à Cuba.



Ce n'est pas la première fois. La SEC maintient une pression constante sur les entreprises étrangères qui pratiquent dans les pays considérés par les Etats Unis comme ennemis. Cette pression réussit déjà sur les Banques de Santander, Sabadell et la même BBVA qui durent abandonner leurs échanges avec l'Iran. Mais la pression devient harcèlement particulier lorsqu'il s'agit de Cuba, comme les documents obtenus par Wikileaks ont déjà mis au découvert ces derniers mois.



Cette fois, la SEC s'est mise en alerte lors de la publication par la BBVA dans son rapport annuel de 2009 qu'informait que l'un de ses 100.000 employés l'était sur l'île des Caraïbes.



La Sec demande à l'entité bancaire d'examiner le risque encouru concernant sa réputation(?) et ajoute "Nous observons la déclaration, pages 118, 119, 120, du rapport annuel selon lequel vous avez un employé à Cuba et dans la page 25 du même rapport de clients au Moyen Orient, région que généralement comprend l'Iran, le Sudan(sic) et la Syrie"

Après cette introduction, la SEC exige de la banque information sur l'étendue et nature des activités "passées, présentes et prévues" dans les quatre pays cités, considérés par les Etats Unis comme "parrains du terrorisme"...

http://www.elpais.com/articulo/economia/Washington/pide/explicaciones/BB...






Cadres de BBVA autour de son PDG, Francisco Gonzalez, en Wall Street, en 2009. (Agencia EFE)



Hors sujet, mais l'on peut faire "de una piedra dos tiros": à observer le niveau du respect de la parité dans l'entreprise, la SEC ne semble avoir rien à redire à ce sujet... mais c'est vrai que ce n'est pas son rôle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Obama avait dit qu'il finirait ou allegerait l'embargo de Cuba, mais... qui gouverne le monde?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citation tellement vrai
» sa fesait longtemp que j en avait envie
» Il y avait bien longtemps... VFT
» Obama soutiendra les droits des animaux aux USA ...
» La voiture du président Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Nil soit qui Mali panse :: Le monde comme il va :: Actualité internationale-
Sauter vers: